Oeuvres d’art


Galerie  |  Collection 1  |  Collection 2  |  Collection 3  |  Collection 4  |  Collection 5  |  Collection 6  |  Collection 7

 

Les oeuvres d’Yvan Ducharme (acrylique sur toile) sont présentées dans les 7 COLLECTIONS suivantes :

 

 

LA PEINTURE… UN ART LIBÉRATEUR

Peindre était bien plus qu’une activité quotidienne pour Yvan Ducharme, il s’agissait d’une passion qui le hantait sans cesse et qu’il décrivait comme « un besoin et une urgence de vivre ». C’est ainsi qu’il exorcisait ses démons et exprimait ses joies en couchant sur des canvas les couleurs de ses états d’âme.

DE L’ENFANCE À AUJOURD’HUI

« À l’âge de 6 ans, j’avais déjà dessiné tous les habitants de la planète Mars! »  disait Yvan Ducharme d’un ton amusé.

 

Dès l’âge de 10 ans, son père, à force d’être harcelé par le jeune garçon, lui paye des cours de dessin par correspondance avec le « Cartoonist School Exchange of Ohio » aux États-Unis. Ensuite, au collège Classique de Rouyn Noranda, dès la fondation du journal en 1951, Yvan dessinait les annonces publicitaires de plusieurs commerces à la main sur des stencils.

De sa propre initiative, il ajoutait également sa touche personnelle et faisait des caricatures de ses professeurs, au désarrois de ceux-ci. Yvan racontait même avoir dessiné un costume très léger pour les religieuses qui faisaient le service à la cafétéria du collège.  Le Père Supérieur n’approuvait pas du tout et lui « dessinait » une fin de semaine sans sortie!

Il a crée par la suite les écussons pour les équipes de football et de hockey, de même que les armoiries pour la bague de graduation.

 

En 1956, alors annonceur à CHAD-Amos, il peignait ses abstractions sur les murs du Café Royal qui lui offrait gratuitement des repas dont des « hot-chicken »!

En 1957, il peignait un grand panneau publicitaire pour un magasin d’électronique et obtenu en retour un radio transistor dernier cri.  « Quand j’étais jeune, le dessin et la peinture m’ont nourri le coeur et la tête…et souvent l’estomac! »

Depuis, Yvan Ducharme a toujours gribouillé sur tous les genres de surfaces qui s’offraient à lui.  Son petit bonhomme en veston, cravate et chapeau qu’il dessinait d’un seul coup, sans lever sa plume, est rapidement devenu sa marque de commerce.

Dans les 25 dernières années de sa vie, Ducharme s’est concentré a créer des oeuvres d’acrylique sur toile.  L’artiste se définissait comme « un peintre impulsif et aventurier, hanté par les couleurs, et qui se débat dans les entrailles d’un volcan en éruption! »

Il décrivait humoristiquement son style comme de « l’impulsillonnisme ».  Un terme purement inventé par Ducharme qui représente parfaitement le genre impulsif et abstrait qui habite ses toiles.

Les émotions véhiculées dans les toiles de l’artiste, ainsi que les titres évocateurs, nous révèlent des oeuvres d’une grande profondeur.